Censure : sommaire

La censure de l’édition en France

de Gutenberg à Loppsi2

Plan

1-Introductions et définitions

1.1-Définitions

1.1.1- La censure ?
1.1.2 L’édition ?

1.2- La censure dans l’édition

 

2 – Censure par les autorités religieuses

2.1 – Les raisons religieuses : l’Église au Moyen-Âge

2.2 – La première censure en Europe occidentale

2.3- Uniformiser et élargir son champ d’action :

2.3.1- Divers
2.3.2 – Les bulles

2.4 – l’Église et la Réforme

2.4.1 – Réforme et Contre-Réforme
2.4.2- La Bible est accessible en langue vulgaire.
2.4.3 – Contrôler la circulation des idées : une idée reprise en Europe par toutes les autorités religieuses.

2.5 – L’Index

 

3 – Censure par les autorités civiles

3.1 – Le XVIe siècle

3.2 – Le XVIIe siècle en Europe occidentale

3.2.1 – Mettre en place une censure civile
3.2.2 – La Gazette et autres revues

3.3 – Le XVIIIe siècle

3.4 – La Révolution, puis le XIXe siècle

3.4.1 – La déclaration des droits de l’homme et du citoyen
3.4.2 – La Terreur
3.4.3 – Le XIXe siècle
3.4.5 – Les grands procès littéraires

3.6 – La loi sur la liberté de la presse

 

4 – La censure en France au XXe siècle

4.1 – Temps de guerre

4.1.1 – Guerre de 14-18
4.1.2 – Guerre de 40-45
4.1.3 – Guerre d’Algérie

4.2 – Bonnes mœurs et troubles de l’ordre public

4.5.1 – Divers exemples
4.5.2 – La Loi actuelle permet de censurer aisément l’édition

4.3 – Censure financière

4.3.1 – Le plus efficace : l’attaque du portefeuille
4.3.2 – La menace de retraits de subsides
4.3.3 – En France, la publication de Mein Kampf autorisée sous conditions

4.4 – Internet et la censure

 

5 – Conclusion : Une censure efficace

—————————-

Annexes
Aller plus loin : Sitographie et bibliographie

3 réponses à “Censure : sommaire

  1. Hah , Italie manifestants contre Berlusconi rallye

  2. Jean Harder

    Qui l’eut cru ?
    Danièle Sallenave, de l’Académie française, défend, sur France Culture, la censure des idées, comme on peut l’entendre ici :
    http://www.jacques-billard.fr/pages/tilt/daniele-sallenave-et-la-censure.html

  3. J’ai cru comprendre que nos intellectuels dont Danièle Sallenave de l’ Académie française :
    http://www.jacques-billard.fr/pages/tilt/daniele-sallenave-et-la-censure.html
    Quelque chose a du m’échapper. Comment peut-on être favorable à la censure et à la censure des idées ? Est-ce que ce n’est pas empêcher la pensée libre au motif que possédant soi-même la vérité, il suffit d’en rester à ce que déclare bon l’ Académie française ?
    Je ne comprendrai jamais rien aux élites mais il paraît que la critique des élites est populiste. Donc, je ne peux pas dire ça non plus.
    Question ? qu’a-t-on le droit de penser ? l’Académie Française devrait publier périodiquement la liste des idées bonnes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s